Courses Zéro Déchet • Magasin en vrac bio

Courses Zéro Déchet • Magasin en vrac bio

Lorsque nous avons emménagé à Lisbonne en Septembre dernier, l’une de mes priorités fut de rechercher un magasin en vrac afin de continuer notre démarche vers un style de vie zéro déchet. Nous avons fait la belle découverte de l’épicerie bio Maria Granel qui est très vite devenue notre QG malgré les 40 minutes de trajet en transports en commun depuis chez nous.
PS : vidéo vous attend en fin d’article.

Une fois installés au Portugal, Julian et moi avons été confronté à un système de consommation encore fortement basé sur le plastique et l’usage unique, surtout dans le milieu de la restauration.
Débuter un style de vie zéro déchet ou continuer son mode de vie ZD dans une nouvelle ville avec une toute autre culture et approche de la consommation demande beaucoup de détermination, d’engamment et de créativité.
Au fil des mois, nous avons trouvé notre routine, adopté les bons réflexes et développé des alternatives pour éviter les produits à usage unique dans notre quotidien sans pour autant se priver. Au final, nous avons découvert une scène éco-responsable en plein expansion. D’ailleurs, nous avons hâte de partager davantage à ce sujet la semaine prochaine ! Stay tuned !

Et comme l’alimentaire est l’une de nos plus grosses dépenses dans notre budget total, il était ultra important, pour nous, de dépenser raisonnablement et responsablement. Notre démarche vers le zéro déchet est à la fois écologique et économique ; nous ne voulons pas dépenser dans un packaging que nous devons par la suite jeter à la poubelle. Dans cet article, j’avais d’ailleurs énuméré quelques bonnes raisons pour se diriger vers le zéro déchet.

Magasin en vrac bio, Maria Granel – notre repère alimentaire ZD à Lisbonne

Grâce au magasin en vrac bio Maria Granel nous avons pu facilement continuer notre démarche. A chaque fois que je rentre dans cette épicerie, je suis comme une enfant dans un magasin de bonbons. J’ai envie de tout tester, tout acheter ; c’est un réel plaisir de venir faire mes courses et encore plus lorsque l’équipe nous reçoit avec énomément d’attention.

Mais alors, que trouvons-nous dans ce shop zéro déchet ?

  • tous types de légumineuses (des lentilles aux pois chiches en passant par les haricots)
  • pâtes (même gluten-free et parfois spaghetti (rare !) ), riz en tout genre, boulgour, quinoa, millet, etc…
  • une sélection de farines (car faire des gâteaux et crêpes maison, c’est la vie !)
  • noix, graines et fruits secs (nous faisons toujours le plein d’avoine et mixture de noix et fruits secs pour notre porridge matinal)
  • un arc-en-ciel d’épices et de poudres (sel, poivre, spiruline, chanvre …)
  • thés & infusions
  • biscuits, chocolat (avec option vegan !) et bonbons
  • miel (en vrac ! voir la vidéo ci-dessous)
  • oeufs
  • ustensils écologiques pour la maison (pour la cuisine, la salle de bain, les pique-niques …)
  • option bicarbonate en vrac
  • et + !

Vous aurez besoin de :

  • sacs en coton bio (que vous pouvez également les trouver en boutique)
  • pots en verre (les nôtres sont des pots d’olives recyclés car nous sommes de gros consommateurs d’olives. Lorsque nous sommes arrivés à Lisbonne, nous n’avions rien de chez rien. Pour tout vous dire, ces pots d’olives faisaient également office de verres.)
  • boîtes d’oeufs (mais MG vous donne des boîtes d’oeufs recyclés si vous avez oublié la vôtre)
  • cabas en coton
  • un chariot de mamie (pratique si vous avez fait de grosses courses, habitez loin et que vous êtes à pied)

A présent, je vous invite à visionner notre vidéo dans laquelle je vous montre en action comment nous faisons nos courses ZD à Lisbonne dans la boutique bio et vrac Maria Granel !

Chaque démarche est différente, tout dépend de votre volonté et des possibilités autour de vous. Le plus important est de démarer à votre rythme et de continuer. Quelle est vote démarche ?

PS 2 : cet article n’est PAS sponsorisé.

Courses zéro déchet au marché bio • Pourquoi et comment ?

Courses zéro déchet au marché bio • Pourquoi et comment ?

Avant, je détestais faire mes courses. L’idée de me rendre dans une grande surface bondée de monde pour ensuite, rentrer déballer mes fruits et légumes de leurs sacs plastique ne m’enchantait pas vraiment. Mais voilà, faire ses courses reste une “activité” inévitable et vitale. Alors autant rendre cette routine la plus agréable possible, n’est-ce pas ? Sans plus attendre, je vous dis pourquoi et comment je fais mes courses zéro déchet au marché bio.

En vedette : panier de courses ℅ Natifs

Pour ma part, le concept du zéro déchet a complètement changé ma vision de faire mes courses qui est même devenu un plaisir. A première vue, la mise en pratique du zéro déchet semble compliquée alors qu’en fait, cela revient tout simplement à se détacher du superflu devenu indispensable à nos yeux.
A-t-on réellement besoin d’un sac plastique pour séparer nos fruits et légumes ? Ou bien, le plus joli emballage est-il synonyme de meilleure qualité ?

Le saviez-vous ? En moyenne, un français produit 590kg de déchet par an ! Soit 1,6kg par jour ! C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans.*

Grâce au zéro déchet, j’ai non seulement réduit la quantité de mes déchets recyclables et non-recyclables en abandonnant naturellement les aliments industriels, conditionnés et souvent transformés mais également amélioré la qualité des aliments primaires en favorisant mes achats au marché bio. Cela m’a donc permis de me détacher de l’aspect marketing du produit pour me concentrer sur le produit en lui-même. Et qu’est-ce que ça fait du bien !!!

Au fil des années, j’ai développé trois façons de faire mes courses zéro déchet. Aujourd’hui, je vous présente une première option et je vous explique pourquoi et vous montre comment faire ses courses zéro déchet au marché bio. Vidéo en bonus, j’espère qu’elle vous plaira !

Pourquoi au marché bio ?

– En supermarché, les produits bios sont souvent emballés dans du plastique.
– Manger des fruits et légumes frais et de saison sans pesticide, ni OGM ; des perturbateurs endocriniens à l’origine de nombreuses maladies cancérigènes.
– Les produits locaux et de saison sont en principe moins chers et de meilleure qualité.
– Soutenir les agriculteurs locaux et donc l’économie locale.
– Le contact humain : rencontrer et échanger directement avec l’agriculteur.

Pourquoi zéro déchet ?

– Limiter et donc réduire sa consommation d’emballages à usage unique et notamment plastique.
– Économiser en arrêtant de jeter son argent (comprenez ici, les packagings) à la poubelle.
– Réduire son impact environnemental.
– Courses plus rapide à ranger.
– Moins de voyage au local à poubelle. 😉

 

Comment ?

Faire ses courses zéro déchet au marché n’est on ne peut plus facile. Il suffit d’être légèrement organisé, éventuellement prévoyant et surtout savoir refuser les sacs en plastique et même ceux en papier.

Vous pouvez prévoir :
– un panier ou des cabas en coton. Je prends souvent les sacs en tissu que je reçois lors de certains achats de vêtements. Sinon, j’aime beaucoup ce cabas en coton et lin fabriqué en France.
– des petits sacs en coton bio ou un filet si vous préférez séparer vos fruits et légumes.
– des pots en verre pour les herbes ou les épices.

Faire ses courses zéro déchet au marché bio en vidéo

Ci-dessous, vous trouverez, en vidéo, un extrait de mes courses zéro déchet au marché bio de Lisbonne. Pour faire mes courses (mais pas que !), je sors toujours avec mon panier que vous retrouverez sur l’e-shop éthique et responsable, Natifs. Et, je vous retrouve très vite avec mes deux autres façons de faire mes courses zéro déchet !
PS: Vous rappelez-vous ? En 2016, je partageais déjà avec vous ma démarche ZD au marché fermier lors de mon voyage en Alsace !

♡ Éthiquement sponsorisé par Natifs

Guide Beauté Zéro Déchet Pour Débutants

Guide Beauté Zéro Déchet Pour Débutants

Je trouve que tous (ou une partie) de ces produits de beauté zéro déchet feraient un joli coffret à offrir en cadeau de Noël ou en cadeau d’anniversaire.

Produits Beauté Zéro Déchet

1. Savon en barre 100% naturel – il sent divinement bon. Vous pouvez être sûres que celui-ci ne vient pas entouré d’un plastique et vous pouvez simplement recycler la boite en carton. Plus d’options de la même gamme ici.

2. Éponge Konjac – pour se nettoyer le visage matin et soir au naturel et sans produit (donc réduire l’achat de flacons souvent en plastique) – celle-ci s’éffrite avec l’usure et est compostable. Elle vient dans une boite en carton à recycler. (Il y a seulement un fil qui permet de la suspendre pour la laisser sécher)

3. Lingettes démaquillantes lavables – oubliez les cotons jetables et bourrés de pesticides (c’est pour ça qu’ils sont aussi blancs). Commencez par cette alternative et vous noterez une réduction de déchets considérable dans votre poubelle.

4. Shampooings solides – option ovale – cheveux normaux (pour cheveux à tendance grasses et pour cheveux secs) et option cannelé – cheveux normaux (pour cheveux gras et pour cheveux secs). Les deux options viennent dans des boites en carton à recycler. J’utilise actuellement l’option cannelé que j’adore et juste avant j’utilisais l’option ovale. 😉

5. Peigne en bois à dents sérrées & Brosse ovale en bois – Oubliez les brosses et peignes en plastique ! Le plastique est une matière synthétique ultra polluante et abîme vos cheveux. Choisissez une alternative naturelle comme le bois, résistant et durable.

6. Coupe menstruelle – le meilleur changement de produit que vous pouvez faire pour le bien-être de votre santé et de l’environnement.

7. Déodorants solides – option 1 aux huiles essentielles de géranium ou option 2 à l’huile essentielle de palmarosa.

8. Brosse à dents (70 % d’origine végétale – ricin) et recharges têtes de brosse à dents (recyclables) ou vous pouvez opter pour une brosse à dents en bambou.

9.Dentifrice solide (mon préféré jusqu’à présent) et sa recharge. – Une belle alternative pour arrêter de consommer des tubes en plastique non-recyclables/non-rechargeables.

10.  Oriculi en bambou pour se nettoyer les oreilles

Ça faisait un bon moment que j’avais envie de partager avec vous mon guide beauté zéro déchet. Il y a environ un an et demi, j’ai commencé à changer mes habitudes de consommation pour me diriger vers des produits plus naturels et surtout avec moins voire sans emballage afin de réduire mes déchets que cela soit dans ma cuisine ou dans ma salle de bain. J’ai intégré tous les produits ci-dessus dans ma routine beauté, petit à petit, en commençant par remplacer les cotons conventionnels par des cotons démaquillants lavables et les cotons tiges par un oriculi en bambou. En supprimant simplement ces deux produits, j’ai constaté ne plus jeter quotidiennement de déchets dans la poubelle de ma salle de bain !

Un autre grand changement qui m’a aidé à réduire mensuellement mes déchets, l’utilisation de la coupe menstruelle ! J’irais même jusqu’à vous suggérer de commencer par ce produit qui non seulement permet de réduire les déchets sur notre chère planète mais prend soin de votre flore vaginale.
Les autres produits sont venus s’intégrer tout naturellement. Vous verrez, ces petits changements seront très faciles à intégrer.
Et si cet article vous a plu, allez voir mon Exfoliant pour le corps naturel et zéro déchet.

Aimeriez-vous lire plus d’articles à propos d’alternatives zéro déchet ? Laissez moi un commentaire dans la section ci-dessous.