À la recherche de protections hygiéniques écologiques ? Vous avez cliqué sur le bon article ! Voici 3 alternatives saines pour Vous et la Planète qui vous aideront en plus à réduire vos déchets pendant vos règles.

Lorsque j’ai débuté ma démarche vers un style de vie plus conscient avec pour objectif de générer moins de déchets, j’ai commencé par analyser les produits les plus utilisés dans mon quotidien et dont je ne pouvais pas me passer. Les tampons et serviettes hygiéniques étaient inévitablement des produits récurants de mon chariot dans lesquels j’investissais une fortune pour finir par les jeter à la poubelle. Ce gaspillage de ressources (matière première + argent) n’avait plus aucun sens pour moi, c’est pourquoi je me suis rapidement orientée vers des protections hygiéniques écologiques réutilisables. 
Si comme moi vous souhaitez réduire vos déchets mensuellement, prendre soin de votre santé tout en économisant de l’argent et du temps, je vous ai listé les 3 protections hygiéniques zéro déchet que j’utilise chaque mois, individuellement ou de façon complémentaire.

…pour remplacer les tampons conventionnels à usage unique.

La cup est un petit récipient en silicone médical (sans latex ni parabène) qui recueille le fluide au lieu de l’absorber. Selon l’intensité du flux vous pouvez la garder du matin au soir. Il vous suffira simplement de la vider, la rincer à l’eau, pour la réutiliser. Les 4 bénéfices de passer du tampon à la cup sans hésitation : 1) elle est plus saine pour notre flore vaginale car elle n’assèche pas les muqueuses, 2) elle est réutilisable, 3) elle est donc plus économique à long terme car une même coupe menstruelle s’utilise plusieurs années et 4) elle est plus discrète car il n’y a aucun risque de se retrouver avec la ficelle qui dépasse de votre maillot de bain.

Je suis passée des tampons conventionnels à la cup du jour au lendemain. Je sais que ce changement peut paraître effrayant mais honnêtement, la coupe menstruelle est super facile à insérer. Pour les premières fois, assurez-vous d’être dans un endroit familier, au calme et sans contrainte de temps. Contrairement à un tampon, si vous ne l’avez pas insérée correctement, vous pouvez la retirer autant de fois que vous voulez jusqu’à ce que vous vous sentiez confortable. Pensez à la stériliser dans de l’eau bouillante avant et après chaque cycle.

J’utilise la cup Lamazuna (en photo).

…pour remplacer les serviettes et protège-slips jetables.

Ces protections hygiéniques écologiques s’utilisent de la même façon que les conventionnelles sauf qu’elles sont fabriquées à partir de tissus éco-responsables comme le coton bio et sont exemptes de produits toxiques. Elles s’attachent grâce un bouton pression pour bien rester en place dans votre culotte ! Fini les languettes qui s’enlèvent pour tâcher votre culotte !

En complément de la coupe menstruelle, j’utilise principalement les protège slip lavables pour un maximum de sécurité car on n’est jamais à l’abri d’une éventuelle fuite.

Seule, j’utilise la serviette medium les jours de flux moyen. Et j’utilise la grande serviette la nuit, même les nuits de flux abondants.

Je porte les serviettes et protège slip Dans Ma Culotte (en photo)
En savoir + dans mon article.
J’ai également un protège slip en coton biologique de la marque Alterosac.

…pour remplacer serviettes jetables voire les tampons jetables.

La culotte menstruelle est une petite révolution dans l’univers des protections hygiéniques écologiques ! C’est tout simplement une culotte équipée de plusieurs membranes qui drainent, absorbent et retiennent le sang. Les tissus choisis sont imperméables, respirants et disposent de propriétés anti-bactériennes et anti-odeurs. Selon la culotte choisie et votre flux, on peut facilement garder une culotte menstruelle entre 6 et 12h.

Cette forme de protections hygiéniques a complètement changé ma façon de vivre mes règles. Je la porte principalement les jours de flux moyen et intenses de jour comme de nuit.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de la tester, une fois adoptée, vous verrez que vous ne pourrez plus vous en passer !

J’ai testé les culottes MOODZ (le shorty en photo).
En savoir + dans mon article.

Pour conclure, les protections hygiéniques restent tout d’abord une affaire de préférence. Leurs utilisations vont aussi beaucoup dépendre de votre style de vie, du moment de votre cycle et peut-être de votre tenue du jour. C’est pourquoi, ces 3 protections hygiéniques écologiques sont, pour moi, toutes complémentaires et essentielles en cette période du mois.

Les différents cas de figures :

– la cup en journée sans protège-slip (début ou fin de règles) avec protège-slip (flux abondant) principalement lorsque je porte un bas près du coprs et doit mettre un string. Je la porte aussi la nuit, flux léger, moyen ou intense.

– le protège-slip, seul, en début ou fin de cycle.

– la serviette de jour, en journée lors de flux léger à moyen, principalement lorsque je suis tranquille à la maison.

– la serviette de nuit, les nuits de flux moyen à intense.

– la culotte flux moyen en début ou fin de règles, avec des robes

– la culotte ou shorty grand flux, en journée tranquille à la maison et la nuit en période de flux abondant.

– la cup + la culotte ou serviette, le jour de mon flux le plus abondant et lorsque je dois courir de droit à gauche toute la journée. De cette façon, je me libère l’esprit et je ne suis pas en stress à l’idée de devoir me changer. 

Êtes-vous déjà passées à l’une de ces protections hygiéniques écologiques ? Ou laquelle aimeriez-vous essayer ?