Avant, je détestais faire mes courses. L’idée de me rendre dans une grande surface bondée de monde pour ensuite, rentrer déballer mes fruits et légumes de leurs sacs plastique ne m’enchantait pas vraiment. Mais voilà, faire ses courses reste une “activité” inévitable et vitale. Alors autant rendre cette routine la plus agréable possible, n’est-ce pas ? Sans plus attendre, je vous dis pourquoi et comment je fais mes courses zéro déchet au marché bio.

En vedette : panier de courses ℅ Natifs

Pour ma part, le concept du zéro déchet a complètement changé ma vision de faire mes courses qui est même devenu un plaisir. A première vue, la mise en pratique du zéro déchet semble compliquée alors qu’en fait, cela revient tout simplement à se détacher du superflu devenu indispensable à nos yeux.
A-t-on réellement besoin d’un sac plastique pour séparer nos fruits et légumes ? Ou bien, le plus joli emballage est-il synonyme de meilleure qualité ?

Le saviez-vous ? En moyenne, un français produit 590kg de déchet par an ! Soit 1,6kg par jour ! C’est deux fois plus qu’il y a 40 ans.*

Grâce au zéro déchet, j’ai non seulement réduit la quantité de mes déchets recyclables et non-recyclables en abandonnant naturellement les aliments industriels, conditionnés et souvent transformés mais également amélioré la qualité des aliments primaires en favorisant mes achats au marché bio. Cela m’a donc permis de me détacher de l’aspect marketing du produit pour me concentrer sur le produit en lui-même. Et qu’est-ce que ça fait du bien !!!

Au fil des années, j’ai développé trois façons de faire mes courses zéro déchet. Aujourd’hui, je vous présente une première option et je vous explique pourquoi et vous montre comment faire ses courses zéro déchet au marché bio. Vidéo en bonus, j’espère qu’elle vous plaira !

Pourquoi au marché bio ?

– En supermarché, les produits bios sont souvent emballés dans du plastique.
– Manger des fruits et légumes frais et de saison sans pesticide, ni OGM ; des perturbateurs endocriniens à l’origine de nombreuses maladies cancérigènes.
– Les produits locaux et de saison sont en principe moins chers et de meilleure qualité.
– Soutenir les agriculteurs locaux et donc l’économie locale.
– Le contact humain : rencontrer et échanger directement avec l’agriculteur.

Pourquoi zéro déchet ?

– Limiter et donc réduire sa consommation d’emballages à usage unique et notamment plastique.
– Économiser en arrêtant de jeter son argent (comprenez ici, les packagings) à la poubelle.
– Réduire son impact environnemental.
– Courses plus rapide à ranger.
– Moins de voyage au local à poubelle. 😉

 

Comment ?

Faire ses courses zéro déchet au marché n’est on ne peut plus facile. Il suffit d’être légèrement organisé, éventuellement prévoyant et surtout savoir refuser les sacs en plastique et même ceux en papier.

Vous pouvez prévoir :
– un panier ou des cabas en coton. Je prends souvent les sacs en tissu que je reçois lors de certains achats de vêtements. Sinon, j’aime beaucoup ce cabas en coton et lin fabriqué en France.
– des petits sacs en coton bio ou un filet si vous préférez séparer vos fruits et légumes.
– des pots en verre pour les herbes ou les épices.

Faire ses courses zéro déchet au marché bio en vidéo

Ci-dessous, vous trouverez, en vidéo, un extrait de mes courses zéro déchet au marché bio de Lisbonne. Pour faire mes courses (mais pas que !), je sors toujours avec mon panier que vous retrouverez sur l’e-shop éthique et responsable, Natifs. Et, je vous retrouve très vite avec mes deux autres façons de faire mes courses zéro déchet !
PS: Vous rappelez-vous ? En 2016, je partageais déjà avec vous ma démarche ZD au marché fermier lors de mon voyage en Alsace !

♡ Éthiquement sponsorisé par Natifs