Le premier jour d’octobre à Lisbonne, les températures sont montées jusqu’à 30°C. Je n’avais jamais vécu un début d’automne aussi chaud ! Alors pour échapper à la chaleur étouffante de la ville, nous avons pris nos maillots de bain et avons passé l’après-midi à la plage de Costa de Caparica. Nous ne nous sommes pas baignés car l’eau était gelée mais nous avons tout simplement admiré le calme de l’horizon et le spectacle grandiose que nous offrait Dame Nature. J’étais émerveillée par sa beauté. Dans mon maillot de bain de sirène en fibres recyclées, je contemplais le ciel passant d’un bleu clair à un dégradé de roses pastel puis d’un orange flamboyant pour finir sur un magnifique coucher de soleil, je m’extasiais devant l’envol des mouettes par centaine, je me relaxais en écoutant le son des vagues venant s’écraser sur les rochers. Être proche de la nature me rappelle un peu plus chaque fois à quel point nous devons en prendre soin, et ce en modifiant et en améliorant nos habitudes de consommation.

Aujourd’hui j’ai envie de vous parler de la marque australienne de maillots de bain éco-responsablesShapes in the Sand et de vous présenter la collection The Girl and the Sea, une collection capsule poétique et engagée dans la protection des océans et le nettoyage des plages.

Collection – The Girl and the Sea

Je porte le maillot de bain une pièce Waterangel.
Existe également en version bikini: brassière et culotte ou bralette et tanga !

Pour toutes les minimalistes qui préfèrent le noir et blanc, vous allez adorer le maillot une pièce Ghost Reef et les versions bikini: brassière et culotte ou bralette et tanga !

Des maillots de bain en hommage à la Grande Barrière de Corail

La collection capsule 2017 The Girl and the Sea est un hommage à la Grande Barrière de Corail qui se meurt chaque jour un peu plus. Alexandra, la créatrice a voulu illustrer cette ligne de maillots de bain par deux imprimés évocatifs: un motif aux tons monochromes, noir et blanc, représentant le corail sans vie et un imprimé écailles, représentant le poisson arc-en-ciel. L’un représente la réalité, l’autre l’espoir. J’ai décidé de porter le maillot Waterangel aux nuances pastel, la signature de la marque, en version une pièce.

Matières et imprimés éco-responsables

Shapes in the Sand travaille avec un tissu italien utilisant des fils ECONYL®. Ces fils proviennent de matériaux régénérés dont le nylon, provenant des filets pêche “fantome” repêchés des océans ou bien d’autres déchets. De cette façon, la marque participe à la réduction de la quantité de déchet et à une économie circulaire (réutiliser ce qui existe déjà, au lieu de recréer de nouvelles matières). Quant aux  motifs, ils sont imprimés localement en Australie et ne nécessitent pas d’eau ni de produit chimique.

Pour chaque achat, un don.

En partenariat avec The Tangaroa Blue Project, Shapes in the Sand fera un don de 15 dollars à l’Initiative pour les Fonds Marins Australien (Australian Marine Debris Initiative) pour chaque maillot de bain vendus de la collection capsule The Girl and the Sea Les fonds récoltés aideront à financer le nettoyage des plages tout au long de la Barrière de corail. En savoir plus ici.

Durabilité : Qualité et confort

Une fois enfilé, j’ai immédiatement senti la douceur et la qualité du tissu et le confort du maillot de bain. Ce une pièce était comme une seconde peau. Sa double épaisseur garantie sa résistance et donc sa durabilité. Je sens également que le tissu a un effet galbant au niveau du ventre et de la taille et qui peut s’accentuer davantage en resserrant le corsage dans le dos. Je me réjouis de nager dans l’océans avec ce maillot une pièce aux fils des années à venir.

Tenue pré- ou post-plage chic

Habillez ce une pièce d’un panatlon noir en lin. Vous crérez une jolie tenue pré- ou post-plage chic, parfaite pour aller prendre un glace en ville, prendre un café ou aller déjeuner dans un restaurant en bord de mer.

Découvrez mon interview pour Shapes in the Sand en tant que Nature Girl, ici.

♡ Éthiquement sponsorisé par Shapes in the Sand