La fast fashion est le terme anglo-saxon pour désigner la mode rapide. Mais alors, c’est quoi la mode rapide exactement ?

Selon moi, la fast fashion implique deux groupes ; d’un côté les marques à l’initiative de cette tendance et de l’autre, les consommateurs.

La Fast Fashion et les Marques

Le phénomène de fast fashion est apparu dans les années 90, notamment popularisé par la multinationale Inditex (Zara, Pull & Bear, Massimo Dutti, Stradivatius, Oysho, Bershka, Zara Home et Uterque) ou encore le groupe H&M. Puis, l’arrivée de l’internet et le développement des réseaux sociaux sont venus accélérer ce phénomène tandis que le marketing a renforcé son expansion.

L’idée de la fast fashion est de produire rapidement, fréquemment et à bas prix des micro-tendances vues sur les défilés pour les rendre accessibles au grand public. De cette façon, on ne produit plus uniquement de collections printemps/été et automne/hiver, les nouveautés arrivent tous les mois voire toutes les semaines. Ainsi, le but est d’inciter le consommateur à renouveler sa garde-robe constamment.

« Quelque 130 milliards de pièces de vêtements sont produites chaque année dans le monde » (Source, Le Monde, janvier 2018)

Les femmes ont quatre fois plus de vêtements dans leur dressing qu’en 1980. (source, Ethical Fashion Forum)

En moyenne, une personne achète 60% plus de vêtements et les garde moitié moins qu’il y a 15 ans. (chiffres entre 2000 et 2014, McKinsey)

La Fast Fashion et les Consommateurs

Le consommateur influencé par le marketing et séduit par l’idée d’avoir sans cesse de nouveaux vêtements à des prix abordables, nourrit ce phénomène. Au fil des années, l’achat fréquent s’est banalisé ; on achète en grande quantité, en double, en triple, on jette quand on aime plus, on jette parce que de mauvaise qualité et on recommence.

En somme, la fast fashion c’est une mode jetable. C’est créer (les marques) et consommer (les acheteurs) rapidement et bon marché sans se soucier des enjeux et de l’impact sur notre planète et des petites mains qui fabriquent nos vêtements.

De près ou de loin, nous jouons tous un rôle dans l’industrie de la mode. Même celles et ceux qui ne se sentent pas concerner par le terme mode, nous avons tous besoin de s’habiller. A nous de faire les bons choix en consommant moins mais mieux et en choissisant les bonnes marques.

Je vous ai mis une vidéo (en anglais) à ce sujet. N’hésitez pas à réagir sur ce terme dans la section commentaires ci-dessous.

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email to someone
email