Les Discussions Durables sont de retour chaque premier jeudi du mois ! Et pour ce re-lancement, j’ai l’immense plaisir de vous présenter Verena Erin du blog et de la chaine YouTubeMy Green Closet. Canadienne expatriée en Allemagne, Erin partage principalement en vidéo ses conseils et astuces pour nous aider à construire une garde-robe responsable, minimaliste et durable. Sa spécialité : les capsule wardrobes ! Sans plus attendre, je vous laisse découvrir son parcours vers une mode mais aussi un style de vie éco-responsables.

En étudiant et en travaillant dans le secteur de la mode, tu as pris connaissance des effets néfastes de cette industrie sur notre planète et notre société. Te souviens-tu d’un moment ou d’un évènement précis qui t’a fait réalisé que tu voulais travailler pour une mode responsable ?

Lorsque j’ai pris connaissance des effets néfastes de la mode, à chaque fois que j’essayais de résoudre un problème, j’en découvrais d’autres. J’étais accablée. Je me suis dit que je ne pouvais pas faire partie d’une telle industrie. Cependant, découvrir des marques aux pratiques responsables qui respectaient leurs employés tout en essayant de réduire leur impact environnemental, m’a donné espoir. J’ai vraiment été inspiré par cette mode plus respectueuse et c’est à ce moment là que j’ai réalisé que je voulais faire partie du mouvement « slow fashion ».

Comment as-tu commencé à bloguer/vloguer ? Quelle a été ta motivation ? Qu’est-ce que cela signifie pour toi ?

J’ai commencé ma chaîne Youtube car j’avais un peu de temps libre. Je me suis dit que ça pouvait être sympa de parler d’un sujet qui me passionnait. Au début, j’ai essayé de bloguer mais je n’étais pas très à l’aise à l’écrit. Parler à la caméra était beaucoup plus naturel pour moi et j’aimais beaucoup le côté créatif de l’édition vidéo. Ça a commencé comme un hobby ; je postais des vidéos de temps en temps. Et puis j’ai commencé à recevoir pas mal de commentaires et messages de personnes sur comment mes vidéos les avaient aidées à se construire une capsule wardrobe, à acheter davantage de seconde main ou à connaître des marques éthiques et durables. A partir de là, j’ai compris que je pouvais sensibiliser et faire la différence avec mon contenu. C’est toujours un honneur d’entendre que mes conseils ont aidé quelqu’un à construire une garde-robe plus responsable.

Chaque saison, tu nous montres tes nouvelles capsule wardrobes. Peux-tu nous décrire un peu plus ton approche et quels sont les avantages d’une garde-robe capsule ?

Quand j’ai commencé à me pencher sur le sujet d’une mode plus responsable, j’ai rapidement réalisé que mes habitudes shopping fast-fashion devaient changer. Du coup, j’ai décidé d’acheter moins mais mieux en me concentrant sur des pièces que j’aimais vraiment et que je puisse porter souvent tout en ayant l’option de créer des tenues bien différentes.
Le concept de la capsule wardrobe était vraiment ce que je recherchais ; une garde-robe à la fois minimaliste, réfléchie et polyvalente. Dans la foulée, j’ai découvert le Project 333 challenge (porté 33 pièces sur 3 mois). J’ai décidé de relever ce défi pendant 1 an et au final, ça fait 4 ans que je vis avec une garde-robe minimaliste !
J’aime l’idée de ne plus me stresser pour savoir ce que je vais porter. J’achète seulement quand j’ai besoin de quelque chose pour ma prochaine capsule wardrobe. Ma penderie est uniquement remplie de pièces que j’aime porté.
D’ailleurs, l’un des concepts des garde-robes capsules est de mettre de côté certaines pièces de votre dressing pour venir les réintégrer dans une future capsule wardrobe. De cette façon, vous avez l’impression d’avoir de nouvelles pièces. 
Et comme j’ai beaucoup moins de vêtements, je peux me permettre d’investir dans des pièces de qualité et du coup, être plus consciente de ce que j’achète.

Sur ton blog/chaîne Youtube, tu présentes également des produits de beauté. Quels sont tes produits cosmétiques naturels ou DIY préférés et pourquoi ?

J’adore les huiles que j’utilise depuis un moment maintenant, aussi bien pour le visage que pour le corps. Les huiles pures sont géniales. Vous pouvez les choisir en fonction de votre type de peau. J’ai récemment testé les huiles mixtes dont l’huile pour le visage Aphrodite de chez MOA et j’utilise actuellement une mixture d’huiles pour le corps que j’ai acheté chez Organii (leur propre ligne) lors de mon passage à Lisbonne. Elle sent trop bon !
Sinon, mon DIY beauté préféré est le déodorant à l’huile de coco + bicarbonate de soude + arrowroot powder (poudre marante). Il est super efficace !

Plus généralement, tu apportes tes conseils pour adopter un mode de vie durable. Quelles seraient tes astuces ou mises en pratiques essentielles pour adopter ce style de vie ?

Nous devons prendre le temps de se poser les bonnes questions car les achats impulsifs sont ici, le problème majeur. La plupart d’entre nous possédons plus que le nécessaire dans notre garde-robe. Commencer par se poser les questions suivantes peut nous aider à réduire notre consommation voire même, nos déchets :

  • Pourquoi ai-je besoin de ça ?
  • Quand et où vais-je l’utiliser ?
  • Combien de temps vais-je l’utiliser ?
  • Existe-t-il une meilleure option ?

Je trouve important d’apporter un peu de réflexion dans sa façon de faire du shopping.

Merci Erin d’avoir partagé un bout de ton histoire avec nous. Vous pouvez suivre My Green Closet sur Youtube et Instagram @verenaerin.

Je vous donne rdv le 3 mai pour une nouvelle discussion durable ! J’ai hâte de vous dévoiler la prochaine interviewée !

Partager cet article :Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest
Email to someone
email