draps en lin vert romarin & beige

Depuis le temps que je souhaitais mettre un cache radiateur dans cette pièce ! Je vous l’évoquais d’ailleurs en fin de cet article. Je voulais cacher le radiateur de notre chambre moche et inutile car nous ne l’allumons jamais, même en hiver. Après avoir recherché de l’inspiration sur Pinterest, j’ai donc imaginé et fabriqué avec l’immense aide de ma copine-voisine-bricoleuse (honnêtement toute seule, je n’aurais JAMAIS pu réalisé ce DIY) ! Ça nous a pris une bonne journée pour réaliser ce cache-radiateur en cannage qui se marie super bien avec ma tête de lit en rotin cannée !
Je dirais qu’il faut un minimum de connaissances pour la conceptualisation/prise de mesures et de la dextérité pour la découpe à la scie-sauteuse. Deux notions que je n’avais pas. De toute façon, c’est toujours mieux à deux donc si vous voulez vous lancer dans cette construction, demandez autour de vous.
Ci-dessous, je vous liste les matériaux & outils nécessaires à la réalisation de cet ouvrage et toutes les étapes. Vous pouvez aussi visionner les étapes dans mon épingle à la Une sur Pinterest. N’hésitez pas de vous abonner ! 😉 D’avance merci !

DIY : cache radiateur en cannage

(Pour un radiateur d’environ 750x620x120mm)

Matériaux & outils :

• Munissez-vous d’un mètre ruban métallique pour prendre les cotes de votre radiateur
• Pour la structure : Tasseau bois brut (j’ai pris exactement ce lot de 8 de 2400x30x25mm pour la marge d’erreur. J’ai utilisé entre 4 à 5 tasseaux)
• Pour recouvrir : Rouleaux de cannage (x4 en raison de leur petite largeur et pour cette dimension de radiateur)
• Pour le plateau : Planche en bois fine (800x170x10mm que j’ai trouvé dans le rayon récup’ chez Leroy Merlin et fait coupé sur-mesure)
• Pour découpe des tasseaux : Scie sauteuse (ma copine utilise celle-ci)+ équerre de menuisier (+ ponceuse pour adoucir le bois coupé)
• Pour assembler la structure : perceuse-visseuse + vis + niveau
• Pour découpe & pose du cannage : sécateur + pistolet à colle (bâtons colle transparente)+ pinces à ressort (choisir les relativement grandes)

Les étapes :

1. Construire la structure

a. Après avoir pris les cotes, découpez vos baguettes en bois dans les tasseaux.
Vous devez vous retrouver avec :
4 baguettes horizontales + 4 baguettes verticales (qui formeront les cadres avant et arrière de votre structure)
6 tasseaux (pour assembler les cadres avant et arrière entre eux)
2 tasseaux centraux (qui serviront de structure pour coller vos différents panneaux de cannage. Pas nécessaire si vous trouvez une toile qui recouvre l’ensemble de la face de votre radiateur.)
(N’hésitez pas à vous référer à ma vidéo étapes pour mieux visualiser mes explications)

b. Poncez pour lisser les parties brutes

c. Assemblez votre structure à l’aide d’une visseuse électrique

2. Coller le cannage

a. Découpez, à l’aide d’un sécateur ou de bons ciseaux, vos rouleaux de cannage de façon à ce qu’ils recouvrent toute la structure : côté face + les deux côtés.

b. Fixez, à l’aide d’un pistolet à colle, la toile en cannage sur toutes les baguettes en bois. Utilisez des pinces à ressort pour tenir la toile en place et bien l’étirer durant le processus de collage. Laissez sécher. Vous avez presque fini !

Le cache-radiateur n’est pas fixé au mur. La structure légère repose et est calée sur les fixations du radiateur. Vous pouvez éventuellement créer des pieds en bois.

3. Fixer ou Poser la planche

Après avoir posé votre structure autour du radiateur, fixez ou posez tout simplement votre planche. Pour ma part, j’ai décidé de simplement poser le plateau. De plus, je ne dépose ni ne bouge des objets quotidiennement donc pas de risque de faire tomber la planche même si celle-ci reste bien stable.